Présentation

Le Centre de Géoécologie littorale (CGEL) fait partie de l'UMR 6554 LETG.

Les recherches menées actuellement au CGEL se concentrent sur les structures spatiales littorales et les processus socio-écologiques. Oscillant entre trois disciplines que sont l'océanologie, la géographie et l'écologie, les programmes et études en cours abordent notamment la gestion des risques (aléas submersion/érosion, exposition, vulnérabilité) et la connectivité entre les habitats.

villa5.jpg

Historique

C'est en 1960 que le Laboratoire de Géomorphologie de l'EPHE s'installe dans les locaux actuels, au 15 boulevard de la mer à Dinard. Sous la direction de Francis Ruellan, il se spécialise dans la photogrammétrie et l'interprétation de photographies stéréoscopiques terrestres et aériennes (Japon, Brésil, Bretagne).

En 1966, Fernand Verger est à son tour nommé directeur et le laboratoire fait ainsi connaissance avec les premières images satellites. La télédétection et la cartographie d'après photographie aériennes deviennent la spécialité de l'équipe dinardaise, notamment en baie du Mont Saint-Michel.

En 1999, Marie-Françoise Courel prend la tête du laboratoire. Elle élargit les études littorales concentrées sur le golfe normand-breton aux régions arides (Mauritanie, Mali, Niger, etc.).

En 2012, la direction du laboratoire revient à Samuel Etienne. Inscrivant ses travaux dans une tradition naturaliste de la géographie physique, il étudie les dynamiques géomorphologiques des littoraux volcaniques (Irlande, Islande, pacifique Sud).

Depuis 2019, le laboratoire a changé de nom. Désormais, il s'intitule : Centre de Géoécologie littorale et est dirigé par Antoine Collin.

villa1959.jpg